Emploi : Votre lettre de candidature

LCE-job interviewOn se polarise souvent sur le curriculum vitae, véritable sésame de la recherche d’emploi, facile à diffuser, à télécharger sur les sites des recruteurs.

La lettre de candidature est parfois négligée, à tort car elle soutient votre curriculum vitae sans le répéter.

Après les 10 règles d’or du curriculum vitae en France, je vous livre les 10 conseils indispensables pour une lettre de motivation efficace :

La clarté
Comme pour le CV, la première impression doit être la clarté. Le document sera donc aéré.


La longueur

Idéalement, la lettre sera courte et n’excédera pas 2 paragraphes principaux ou plusieurs phrases fortes, claires et percutantes illustrant votre projet professionnel.

Mais ne vous censurez pas ! Si vous êtes convaincant et que vous avez des choses à dire, respectez juste la règle Vous/Moi/Nous.


Recto-verso

N’écrivez ou ne tapez votre lettre que sur une seule page.


Lettre manuscrite ou pas ?

A moins que l’annonce demande clairement de faire parvenir une lettre manuscrite, vous pouvez envoyer une lettre tapée de votre clavier, en prenant soin d’utiliser une police claire, agréable de lecture, neutre (Arial, Times New Roman, Cambria par exemple).


La première phrase

Percutante, elle doit marquer les esprits. Soit elle annonce clairement votre intention (dans le cas d’une candidature spontanée), soit elle parle de votre interlocuteur.


LCE-headhuntLa lettre de candidature

Ce document n’est pas une répétition du curriculum vitae car le recruteur l’a déjà.
Il s’agit d’illustrer votre parcours et de faire le lien entre vos compétences, votre projet professionnel et bien entendu les besoins de votre interlocuteur.


La règle

Vous/Moi/Nous : c’est la règle des paragraphes telle qu’elle est souvent évoquée par les recruteurs eux-mêmes.

« Vous » : ce premier paragraphe est consacré à votre interlocuteur, pourquoi le contactez-vous ? sur quel marché évolue-t-il ? en quoi son activité vous intéresse-t-elle ?

« Moi » : il ne s’agit pas de répéter les réalisations indiquées dans votre CV mais de préciser en quoi votre parcours vous a enrichi et d’affirmer qui vous êtes aujourd’hui, précisément grâce à ces expériences.

« Nous » : fort de ces compétences, vous êtes à même d’envisager une collaboration avec votre interlocuteur ou avec son client (s’il s’agit d’un cabinet de recrutement) car vous pouvez lui apporter …. ou l’aider à ….

Ce dernier point est primordial car vous vous projetez dans cette entreprise ou dans cette activité… et votre lecteur aussi.


Phrase de politesse

Ne la négligez pas car il est très important de montrer que vous avez de la considération pour votre interlocuteur.

Certains accompagnateurs à l’emploi vous indiqueront que si l’on recherche un poste à responsabilités, il ne faut pas terminer par une phrase de remerciement car c’est un signe de faiblesse (!).

Non seulement ce conseil est tout à fait inapproprié mais il vous fera surtout passer pour un candidat impoli ou arrogant. Même à poste de cadre manager, n’oubliez pas que la tendance est plutôt aux bonnes pratiques et au bien-être au travail.


Les références

N’oubliez pas de rappeler en objet la référence complète de l’annonce. Dans le corps de la lettre, citez « le curriculum vitae joint », réflexe professionnel et incitatif.


Autres maladresses évitables

– on indique « disponibilité immédiate » et non « recrutement immédiat »,
– évitez de parler de vous à la 3ème personne,
– à proscrire : le vocabulaire arrogant,
– évitez les interrogations (« n’avez-vous pas besoin de…? »),
– et les termes « affectifs » (vous êtes motivé et non passionné),
– privilégiez un vocabulaire professionnel, des verbes d’action, des formules positives.

Comme pour le CV, il est primordial d’être sincère. N’oubliez pas que le recruteur est un professionnel à même de comprendre qu’en temps de crise, il est difficile de parvenir à une carrière linéaire et ascendante.

Pour lui, l’important est de savoir à qui il a affaire et comment vous allez évoluer ensemble.

 

On n’a rarement droit à une seconde chance après l’envoi d’une première lettre de motivation peu convaincante.
Mail symbol
Si vous avez un doute, des difficultés à évoluer ou à trouver un emploi, n’hésitez pas à me contacter via la fiche de contact, ou par mail (contact@lea-conseils-emploi.com).

 

A bientôt.

Et comme d’habitude, n’hésitez pas à partager ce billet. Merci !

Auteur : Léa Riposa.
Publié le 10 mars 2015.
Mis à jour le 13 septembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.