Coaching : Votre image

LCE-photographyJe rappelle souvent à mes clients l’importance de l’image dans la recherche d’emploi et la nécessité d’un changement d’état d’esprit : « projetez-vous comme un consultant ou comme un apporteur de compétences et non comme un chômeur ».

Aujourd’hui, je voudrais aborder la question de l’image, « la vraie », celle que vous intégrez à votre CV ou à votre profil digital, avec un excellent conseiller en la matière.

Donnons la parole à Serge Loyauté-Peduzzi, un expert de la photographie professionnelle, mais pas seulement.

LCE : Bonjour Serge, pouvez-vous nous dire un mot sur vous ?

S.L.-P. : Bonjour Léa ! Je suis un passionné d’arts plastiques (peinture, modelage, aquarelle, et … photo !), et c’est la peinture à l’huile qui m’a mené à la photo !

Je suis basé à Paris et spécialisé en photographie Entreprise : j’aide depuis plusieurs années les professionnels à optimiser leur communication institutionnelle, aussi bien pour réaliser des portraits que des reportages ou des animations photos évènementielles.


LCE : Il est rare de rencontrer un photographe qui s’intéresse aussi à l’image des cadres et des dirigeants d’entreprise,
comment avez vous débuté cette activité ? quel a été le déclic ?

S.L.-P. : J’ai eu plusieurs « vies » avant de lancer mon activité en photo, dont 15 ans en finance/gestion d’entreprise, en parallèle de 15 ans de pratique de la photographie. J’ai notamment travaillé pour de grosses PME européennes ou de grands groupes internationaux, comme BMW, Renault ou Accenture, en direction financière. Je connais donc particulièrement bien le milieu corporate et j’ai l’habitude de communiquer avec les dirigeants d’entreprise.

En fait, ma première cliente s’est présentée d’elle-même, lors de la première exposition de mes photos d’art sur la Chine. Enthousiasmée par ces photos, elle m’a demandé de réaliser les portraits professionnels des associés de son cabinet d’avocats. Puis, ce fut un second client, puis un troisième, … A chaque fois, le bouche-à-oreilles a fonctionné, m’amenant à réfléchir à l’orientation à donner à ma carrière. J’ai finalement décidé de privilégier ma passion pour la photo, tout en restant dans l’univers de l’entreprise.


LCE : Le conseil que je donne aux cadres que j’accompagne est toujours : « soyez votre propre marque ». Comme une marque, ils doivent véhiculer une promesse en termes de compétences et de savoir-être. Pensez-vous que la photographie professionnelle puisse soutenir cette stratégie ?

S. L.-P. : Oui, tout à fait ! Pour moi, chaque personne est unique, et doit donc être photographiée de manière adaptée. C’est pourquoi j’attache beaucoup d’importance aux échanges préparatoires avec mon futur client. Je cherche notamment à comprendre son activité, connaître ses prestations ou ses produits, ses clients, les valeurs de sa société et ses objectifs de communication. Ces informations me permettent de définir le style de photo à réaliser, que ce soit par l’éclairage, la direction de modèle, le cadrage ou le traitement retenu (couleur ou N&B par exemple).

Grâce à ma bonne connaissance de ce milieu et à une approche « diplomatique » et psychologique, j’arrive à mettre en valeur le « modèle » et à lui faire exprimer sa vraie personnalité. C’est cela qui va le mettre en avant et le différencier des autres personnes.


LCE : Un cadre en mobilité ou porteur de projet doit-il s’adresser à vous avec un cahier des charges précis, par exemple, je veux apparaitre comme un manageur, un scientifique ou comme un collaborateur sympathique ?
S. L.-P. : C’est fortement recommandé ! Plus j’aurai d’informations précises, plus je serai à même de réaliser la photo demandée. Différents axes sont travaillés, comme l’habillement (formel ou plus casual ; je peux proposer une consultante en image si besoin, pour définir les couleurs et les textiles qui conviennent le mieux à la personne), le traitement (couleur ou N&B), la pose adoptée, le cadrage, etc. De même, le cas échéant, j’aime bien prendre connaissance de la charte graphique retenue ou du site web qui accueillera les portraits.


LCE : Pouvez-vous nous en dire plus sur le déroulement d’une séance ?
S.L.-P. : Il se déroule de façon informelle et détendue, pour mettre le modèle le plus à l’aise possible. Si l’option maquillage professionnel a été retenue, la maquilleuse commence à officier. C’est ensuite à mon tour d’intervenir, en aidant la personne à prendre place dans le studio, notamment par rapport aux flashes. Puis l’on commence par quelques prises de vues pour s’échauffer et « faire connaissance » mutuellement. Cela permet au modèle de s’habituer et au photographe de commencer à repérer les poses qui fonctionnent bien. Je guide ensuite le modèle tout au long du shooting pour bien le positionner, bouger un peu la tête, changer de jambe d’appui ou changer la position d’une main par exemple.

C’est donc un travail en commun qui permet d’obtenir des poses naturelles et vivantes, qui représentent bien le modèle. En « Portrait de dirigeant », il n’y a pas de nombre maximum de photos prises ou de durée maximum pour la prise de vues, cela dépend du modèle … Quand je m’arrête, c’est que j’ai plusieurs photos très bien !


LCE : Si vous aviez un conseil à donner à nos lecteurs
en terme d’image, de photographie professionnelle ?S.L.-P. : D’une façon plus large, je conseille à mes clients de bien faire attention à 4 éléments pour leur communication : le site web, la page Linkedin, la carte de visite … et la photo !

Il faut que ces 4 éléments soient qualitatifs et cohérents entre eux, pour que le visiteur/prospect se sente rassuré et prenne contact. Si votre profil Linkedin n’est pas rempli ou que votre photo provient par exemple de vos vacances ou d’un téléphone, cela ne donnera pas de vous une image professionnelle … Et si vous n’êtes pas capable d’être pro pour vous, comment le seriez-vous pour vos clients ?

Enfin, pensez que l’image a un impact beaucoup plus fort que le texte. L’un de mes clients a vu les visites de son profil Linkedin multipliées par 4 du jour au lendemain, dès qu’il a posté la photo que j’avais réalisée !

Interview réalisée le 12 février 2016 par Léa Riposa.
Vous êtes à un tournant de votre carrière et vous souhaitez aussi exprimer cette étape par un changement d’image, n’hésitez pas à faire appel aux compétences de Serge Loyauté-Peduzzi que vous pouvez contacter directement sur Linkedin ou sur son nouveau site : www.sloyaute-peduzzi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>